Technicien(ne) de maintenance en micro-informatique

Technicien de maintenance en micro-informatique : voici l’interview de Mr Bonarme, technicien de maintenance informatique depuis 14 ans.

Nature du travail

Résoudre toutes les pannes

Une carte son à changer ? Un ordinateur à installer ? Un écran noir ? Polyvalent, le technicien de maintenance en informatique est capable de faire face à de nombreux problèmes. Et ce, avec le plus de rapidité et d’efficacité possible.
Expertiser pour mieux réparer

technicienmaintenanceinformatiqueLorsque des utilisateurs confrontés à un dysfonctionnement l’appellent, il commence par faire un diagnostic. Pour ce faire, il pose des questions filtres (préétablies) afin d’identifier les données d’utilisation et de fonctionnement, ainsi que la configuration de la machine concernée. En général, il dispose d’une base de données qui recense les pannes les plus courantes et les moyens d’y remédier.
Intervenir tous azimuts

Selon la taille de l’entreprise, il peut assumer d’autres tâches : câbler et installer de nouveaux équipements, implanter des logiciels, former et conseiller les utilisateurs, contrôler les stocks de pièces détachées, passer les commandes et actualiser la documentation. Sans oublier que ce technicien veille au droit d’utilisation des logiciels et gère les numéros de licences.
Compétences requises

Un technicien spécialisé

Impossible de faire ce métier sans la connaissance approfondie des spécificités des produits et des caractéristiques de l’environnement d’exploitation. Le technicien intervient en permanence sur différentes plates-formes de travail (PC, Mac, systèmes d’exploitation divers…). Par conséquent, être spécialisé dans l’un de ces domaines peut être un plus auprès des employeurs.
À l’affût des évolutions technologiques

Ouverture d’esprit et curiosité sont des atouts que tout technicien doit posséder pour faire évoluer ses connaissances et ouvrir l’oeil sur les nouveautés technologiques de son secteur. Rigoureux, organisé et méthodique, il ne craint pas les situations de stress et d’urgence.
Attentif et pédagogue

Disponibilité et capacité d’écoute sont indispensables quand il faut mener son enquête pour trouver l’origine d’un problème. Et pour expliquer celui-ci à l’utilisateur afin d’éviter toute future erreur de manipulation. Pédagogue, le technicien de maintenance s’adapte aux différents niveaux de compétences de ses interlocuteurs et sait se faire comprendre.

Source les metiers.net et Onisep

2 commentaires


  1. // Répondre

    La conception et la mise à jour d’applis et logiciels ainsi que la formation de leurs utilisateurs font en principe partie des tâches d’un technicien de maintenance. Concernant la formation, j’aurai une question simple : est-ce assez fréquent que le technicien soit amené à former les utilisateurs de nouveaux logiciels ou applis ? Et si oui, est-ce plus contraignant que l’entretien ou la réparation des matériels de travail ? Merci bien.


  2. // Répondre

    En plus d’avoir suivi une formation dans le domaine informatique, le technicien doit avoir différentes qualités. En cas de panne, il doit rester calme et savoir bien s’organiser pour y remédier dans les plus brefs délais. Rester à l’affût des nouveautés en technologies relève également de son devoir pour proposer des matériels performants et fiables à ses clients.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.