Voir les explosions a l interieur d un moteur à combustion.

Voir les explosions a l interieur d un moteur à combustionVoir les explosions a l interieur d un moteur à combustion. Vous voyez à travers le capot de verre sur le moteur à combustion interne Briggs et Stratton les explosions au ralenti et à 4000 tours. Vous pouvez voir comment le moteur fonctionne vraiment ainsi que le processus de combustion interne du moteur lorsque nous utilisons notre camera Phantom pour filmer à l’intérieur du moteur à haute vitesse.

Un capot de verre pour un moteur Briggs et Stratton a été réalisé pour rendre visible le processus de combustion.

Remerciements particuliers à:

Le scientifique de BackYard: https: //www.youtube.com/user/TheBacky …

Chris Litwin Photographie: http://www.chrislitwin.com/

805RoadKing: https://www.youtube.com/user/805RO

source Warped Perception

Les défauts du moteur à combustion interne classique sont : son médiocre rendement, ses vibrations et son niveau de pollution. De nombreuses architectures distinctes sont nées au cours de l’histoire, beaucoup sont restées à l’état de dessins ou de maquettes, certaines ont donné des prototypes fonctionnels, et quelques rares architectures ont eu droit à la production industrielle. La plus connue, utilisée notamment dans les automobiles, est celle du moteur à piston rotatif, le moteur Wankel, utilisé par Citroën et NSU, puis perfectionné par Mazda. Il existe aussi l’architecture de type cycle d’Atkinson, utilisée par Toyota dans ses véhicules hybrides commercialisés depuis 1997.

Une architecture tout aussi originale, à l’état de prototype, est celle de la quasiturbine. Pour l’instant, aucun constructeur ne semble vouloir détrôner le moteur à pistons avec son vilebrequin et ses soupapes. La société anglaise ILMOR a mis au point un moteur 5-temps, avec double expansion, pour faire un meilleur usage de l’énergie qui est perdue dans les gaz d’échappement. Otto lui-même avait construit au XIXe siècle quelque chose de semblable, mais sans succès.

Taux de compression

Le taux de compression théorique d’un moteur à pistons exprime le rapport entre la pression au point mort bas et celle au point mort hautj. Plus il est élevé plus le mélange est comprimé donc plus l’explosion est forte, donc difficile à gérer (cliquetis, choc mécanique, température, etc.) mais plus le rendement du moteur est élevék.

Voir les explosions a l interieur d un moteur à combustion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.